Bruxelles: Les 10 centres de vaccination passent le cap des 500.000 doses

Le nombre de vaccins administrés par les centres de vaccination bruxellois atteint le demi-million. À ce jour, 646.000 personnes ont reçu leur première dose de vaccin en région de Bruxelles-Capitale, dans les 10 centres de vaccination, mais aussi dans les collectivités, via les équipes mobiles, etc.

Ce chiffre est atteint grâce au choix stratégique d’installer 10 centres de vaccination couvrant l’ensemble du territoire bruxellois et aux efforts continus des équipes. La 500.000e dose de vaccin a été administrée au centre de vaccination d’Uccle ce mercredi 2 juin.

Mis en place par la Cocom, la commune d’Uccle et la Croix-Rouge, ce centre a ouvert ses portes le 22 mars 2021 à proximité de la gare d’Uccle Calevoet. Plus de 125.000 personnes, soit environ ¼ des vaccinés à ce jour en région bruxelloise, y ont été accueillis.

Au-delà de ces 10 centres, la Cocom a complété sa campagne par une approche plus individualisée répondant aux besoins de certains publics bruxellois.

Prochainement, de nouvelles antennes locales vont également voir le jour grâce à ces équipes mobiles notamment à Saint-Gilles et par ailleurs, une antenne locale de vaccination passagère va se tenir au marché des Abattoirs à Anderlecht.
La Région de Bruxelles-Capitale se caractérise par une importante diversité et ce, aussi bien au niveau démographique qu’au niveau socio-économique ou culturel. C’est pourquoi la Commission communautaire commune (Cocom) a complété sa campagne de vaccination globale, plaçant les centres de vaccination au cœur de sa stratégie, par une approche plus individualisée répondant aux besoins particuliers de certains publics bruxellois.

Cette approche de proximité est matérialisée par les équipes mobiles de vaccination. Celles-ci ont débuté leur mission par la vaccination à domicile des personnes en totale incapacité de se déplacer dans un centre de vaccination pour diverses raisons de santé. Depuis, les équipes mobiles s’adressent également aux publics fragilisés comme les personnes sans-abris, les personnes sans papier et les travailleuses et travailleurs du sexe.

L’objectif est double : d’une part, proposer la vaccination à tous les citoyens éligibles et, d’autre part, s’assurer d’atteindre une couverture vaccinale de 70% minimum.

Retour